Qui peut souscrire à une assurance vie ?

Fiscalité allégée, bon moyen de placement financier aux avantages intéressants, l’assurance vie a de quoi faire rêver. Mais qui peut souscrire à une assurance vie pas chere ? C’est à cette question que nous allons répondre dans cet article.

Les contrats d’assurance vie offrent une multitude d’avantages aux souscripteurs mais avant de s’y lancer, il est important de connaître les conditions de souscription.

Qui peut souscrire ?

Les contrats d’assurance vie sont ouverts à toute personne physique. Il n’y a pas de restriction d’âge. Lorsqu’ils sont représentés par l’un de leurs parents, même les mineurs peuvent souscrire à une assurance vie. Cette souscription offre même plusieurs avantages. Il s’agit entre autre :

  • De la possibilité de donation : si les versements sont inférieurs à 30 000€, votre enfant pourra recevoir de ses proches des versements libres ou réguliers sur son assurance vie sans imposition de taxe.
  • Du financement des études : votre enfant pourra aisément financer ses études par le biais de rachats partiels de son assurance vie.
  • De la constitution d’un capital de départ : si votre enfant souhaite financer un achat immobilier, il a la possibilité de se constituer un capital en effectuant un rachat total de son assurance vie.

Souscription des personnes sous tutelle

Il existe un ensemble de règles qui encadre la souscription des majeurs déclarés incapables. L’article 1123 du Code civil prévoit l’autorisation d’un juge des tutelles ou celle du conseil de famille avant toute souscription lorsque la personne concernée est sous tutelle. Si le majeur qui désire souscrire à une assurance vie est sous curatelle, il doit nécessairement se faire accompagner de son curateur. Dans le cas contraire, le contrat risque d’être annulé s’il est prouvé que le souscripteur n’avait pas toute sa lucidité lors de la signature du contrat. Cette disposition est prévue par l’article 510-1 du Code civil.

L’assurance vie est parfaite pour ceux qui désirent :

  • Avoir un complément de revenu pour assurer leur retraite,
  • Réaliser plus de profit grâce à leurs épargnes,
  • Gérer et transmettre leur patrimoine grâce à la clause bénéficiaire,
  • Protéger leur famille ainsi que leurs proches en cas de décès,
  • Investir dans le secteur de l’immobilier.

Il est également possible à une personne morale de souscrire à un contrat d’assurance vie. Il suffit juste qu’elle se fasse représenter en fonction de sa nature, par son gérant, le représentant de son conseil d’administration ou par son président.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.